3 jours 3 pays Baltes

Jeudi 14 Mars 2019, aujourd’hui nous partons à l’assaut des capitales Baltes. Ce n’est pas Pékin Express mais bien Pays Baltes Express que nous allons réaliser en 3 jours. Ayant beaucoup apprécié d’autres pays de l’Est comme la Pologne, l’Autriche, la Hongrie et la République Tchèque, j’ai longtemps réfléchi à faire cet autre petit périple des trois pays Baltes : la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie. Et je me suis finalement lancée ! 3 pays en 3 jours, c’était le défi et il ne fallait pas plus d’une journée pour visiter chacune des capitales tant elles sont petites. Avoir une escale d’une journée ici est idéal pour visiter d’un coup! Très vite atteint, chaque centre-ville n’est pas situé à plus de 20 minutes des aéroports ou des stations de gares routières. Les liaisons entre chaque pays sont aussi très faciles, le meilleur moyen de transport économique et pour voir du (des) pays reste le bus. D’ailleurs, il faut dire que la vie n’est vraiment pas chère ici. Nous avons débuté par la Lituanie pour remonter progressivement les pays jusqu’à la dernière étape, la Finlande. Je vous délivre notre parcours avec un tas de photos de toutes les rues quadrillées, un véritable Google Street View !

Itinéraire et budget pour 2 personnes

1) Jeudi 14 Mars au Vendredi 15 Mars

Paris -> Vilnius (Lituanie) par avion Air Baltic : 272€ soit 136€ par personne (pris à la dernière minute mais le meilleur prix débute environ à 90€ l’unité)

Airbnb : 1 nuit pour 33€ soit 16,50€ par personne

2) Vendredi 15 Mars au Dimanche 17 Mars

Vilnius -> Riga (Lettonie) par bus Ecolines : 34€ soit 17€ par personne

Airbnb : 2 nuits pour 60€ soit 30€ par personne

3) Dimanche 17 Mars au Mardi 19 Mars

Riga ->Tallinn (Estonie) par bus Ecolines : 33€ soit 16,50€ par personne

Hôtel 1 nuit 44€ soit 22€ par personne

Airbnb 1 nuit pour 40€ soit 20€ par personne

Si vous vous arrêtez là, pour 5 nuits et 4 jours pleins sur place (nous sommes arrivées le jeudi soir et reparties le mardi matin à l’aube), nous sommes à 516€ au total pour deux soit seulement 258€ par personne.

Il ne reste que le vol retour à prendre, depuis Tallinn vers Paris, environ 70€, le meilleur prix que vous puissiez trouver. Donc on serait à 656€ soit 330€ par personne environ.

 

Si on continue avec la Finlande comme nous avons fait :

4) Mardi 19 Mars au Vendredi 22 Mars 

Tallinn -> Helsinki (Finlande) par ferry Eckeroline : 30€ soit 15€ par personne

Airbnb : 3 nuits pour 121€ soit 60,5€ par personne

 

5) Vendredi 22 Mars

Helsinki -> Paris par avion : 142€ soit 71€ par personne

 

Soit au total pour les 4 pays (8 nuits et 7 jours pleins) : 809€ pour deux soit 404,5€ chacune

 

Plus bien sûr rajouter sur place, pour les courses 7€ en moyenne chaque jour ainsi que les sites d’intérêt que vous voulez visiter (par exemple l’église St-Pierre à Riga 9€ ou encore l’Allas Sea Pool en Finlande 14€), et les tickets de transport interne  (métro 2,50€ l’aller, combiné train local + bus 10€ l’aller-retour, autocar 4€ l’aller simple) simplement pour la Finlande.

 

A savoir, comme ce sont tous des pays de l’Union Européenne :

  • Aucun contrôle de passeports ou de douanes aux frontières
  • Pas de visas à prendre
  • Pas de devises à tirer car l’Euro est la monnaie utilisée

 

Etape 1 : la baroque Vilnius (Lituanie)

C’est ici que nous débarquons de l’avion le 14 Mars au soir. L’aéroport est quasi désert à l’exception de quelques restaurants ouverts parmi la multitude qu’il semble y avoir. Tout est très design et stylé jusqu’aux toilettes équipées d’un système Dyson ! Les odeurs de nourriture se succèdent jusqu’à ce que nous sortions de l’aéroport. Accueillies par le froid et la pluie, nous attendons maintenant le bus N2 pour rejoindre le premier Airbnb du séjour, une jolie maison située en pleine campagne à 15 minutes. Nous avions le choix entre le Uber à 8€ et le bus à 1€. A l’intérieur, style design et cosy, complètement meublé de l’enseigne star scandinave, Ikea. Nous avons préféré arriver le soir pour être bien fraîches pour visiter dès le lendemain.

Au matin du 15, nous ne perdons pas une minute, nous débutons par le supermarché local qu’on croise partout, IKI, pour prendre un petit quelque chose pour la route et profitons de regarder les spécialités typiques du coin. C’est l’avantage de voyager dans ces pays, la vie n’y est pas chère alors avec des prix si bas on a envie de remplir son panier. Plein de panneaux de promotions et des produits à 2€ et moins (plats tout faits, bières, viennoiseries et rayon boulangerie, fromages etc).

En se dirigeant vers le centre-ville, nous tombons sur un office de sightseeing tour dont nous prenons la carte et décidons de suivre le parcours mais à pieds ! Sur le chemin nous passons dans une rue type Notting Hill avec des maisons à façades colorées. Visite d’une église, et passage devant l’université d’Economie.

Direction le Bastion de Vilnius. Puis nous avançons dans les rues pavées jusqu’à arriver à une place avec une petite référence à la France, le Café Montmartre.

On aime les allures cubaines de la ville !

Vers la Place de l’Hôtel de Ville, nous passons devant l’Eglise Saint-Casimir, splendide bâtisse rose pastel ornée de sa couronne noire dorée au sommet.

Nous empruntons de nouveau les ruelles et arrivons à la Cathédrale Théotokos et continuons par un petit pont façon Pont des Arts avec ses cadenas.

Nous atteignons une nouvelle place avec la Statue de l’Ange de Uzupis. Prochaine étape, l’Eglise Saint-Anne, symbole de Vilnius, rougeâtre avec ses airs incroyables de Poudlard.

Maintenant en direction du jardin Bernardinal, nous nous approchons de la Tour Gediminas et de la Colline des 3 Croix. Un conseil allez-y au coucher du soleil, d’en haut, la vue est sublime et romantique ! Je n’ai pas pu le faire alors je vous mets les magnifiques photos de mon ami Ricardo Diogo qui y a été le week-end d’après.

Le jardin débouche sur l’Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul, absolument divine, un blanc aveuglant, des moulures, des détails, des fresques, des arches…Retour sur nos pas pour la suite de la visite du centre.

Nous allons longer le fleuve Neris jusqu’au Pont Mindaugas. De là, on peut déjà apercevoir le Musée de l’Energie et de la Technologie.

En poursuivant, on découle dans des rues bien modernes. Sur la route, on passe devant la grande cathédrale de Vilnius telle un temple avec sa jolie tour, le Musée national de Lituanie, le square Kudirkos, l’Opéra National Lituanien et le Théâtre du Ballet, des premiers commerces que l’on croise, la majestueuse église des Apôtres de Saint-Philippe et Saint-Jacob, le Musée du KGB, le Parlement de la République de Lituanie et enfin on arrive au bout du tunnel sur l’église Notre Dame du Signe. De loin, on peut également apercevoir la Tour de la Télévision, semblable à celle de Berlin, qui se trouve à 7km.

On voit partout dans les pays baltes cette enseigne de Hesburger, chaîne de burger locale, que je n’ai d’ailleurs pas eu le loisir de goûter et de voir s’il y avait des options végétariennes !

Sachant que nous avons le bus pour Riga à 18h, nous devons maintenant redescendre en direction de la gare routière au sud de la ville. Nous empruntons différentes rues histoire de voir différentes choses et de ne pas recroiser celles déjà vues. Nous passons devant l’église Sainte-Catherine et retombons sur l’Hôtel de Ville et enfin nous passons par la Porte de l’Aurore. Quelques courses au Iki près de la station de bus et on embarque pour 4h de route.

Je vous joins le plan en photo afin que vous puissiez vous aussi suivre cet itinéraire si votre temps est compté et que vous ne voulez rien rater! Le plan est vraiment très bien fait et rapide à parcourir malgré ce qu’on croit. Quelques heures suffisent à tout visiter.

Maintenant c’est parti pour Riga !

Etape 2 : l’artistique Riga (Lettonie)

Arrivée à 22h en Lettonie à Riga. Installation dans notre airbnb en centre historique. Le lendemain, nous déboulons dans les rues accompagnées de la pluie, entre bâtiments Art Nouveau et premières notes de neige.

Nous atteignons le centre et visitons l’Eglise Saint-Pierre et son clocher profitant d’une excellente vue panoramique sur la ville pour 9€.

La fameuse Maison des Têtes noires, ces deux maisons rouges abritent l’office de tourisme de Riga.

L’architecture Art Nouveau est la spécialité de la ville, vous croiserez donc beaucoup de visages dans les bâtisses.

En sortant du centre, ne pas rater la statue colonne de la Liberté.

En se perdant dans les rues, vous croisez forcément ces trois maisons colorées dénommées les « Trois Frères ».

La compagnie de bus que nous avons emprunté pour les liaisons Vilnius-Riga et Riga-Tallinn est Ecolines, respectivement 17€ et 16,50€ les prix des billets par personne. Les bus sont confortables, à étage, avec écrans et repas si vous n’avez pas eu le temps pour quelques courses avant. Prévoyez d’avoir le temps de passer par les supermarchés si vous pouvez car il y en a vraiment partout.

Etape 3 : la médiévale Tallinn (Estonie)

Il est 12h15 et nous sommes au coeur de la capitale estonienne ! J’attendais cette visite avec impatience depuis plusieurs mois que je tapais sur Google Flights ce nom dans l’espoir de trouver des deals intéressants à une bonne période. Cette ville est mon coup de coeur, le centre est entouré de remparts et de grandes tours médiévales élancées, de grandes montées dans les rues pavées, des façades colorées tout autour, avec au coeur la Cathédrale Alexandre Nevsky à l’architecture de rêve. En continuant de marcher vers les extrémités, on atteint des points de vue qui donnent sur la vieille ville.

L’hôtel où je séjournais, avec sa vue sur Pikk Street qui m’a clairement déclenché le coup de coeur pour réserver ici.

Le lendemain, après avoir fait le check-out à notre hôtel, nous repartons de plus belle pour aller jusqu’au port face au Golfe de Finlande.

Nous passons par le port et voyons de gros ferrys accostés, c’est ici que nous reviendrons demain matin pour se diriger vers la Finlande. Enfin, on termine sur le Palace de Kadriorg en marchant vers l’Est.

Petit arrêt sur la terrasse d’un grand hôtel du quartier financier. Enfin, pas réellement, car elle était fermée, elle n’ouvre qu’en Mai, j’ai donc pris la photo depuis les fenêtres.

On se dirige à présent vers notre Airbnb pour la nuit, une pépite dénichée en dernière minute vous allez voir ! Sur le chemin, on recroise l’opéra puis le centre ville avec une patinoire bien animée !

Nous voici arrivées dans notre fabuleux Airbnb, je n’ai jamais vu ça, pour 40€ la nuit, cette ancienne maison de famille typique dispose de deux salles de douche dont une avec jacuzzi et sauna. C’est finalement la pièce où on a passé le plus de temps! Et c’était bien mérité après notre intense marche des derniers jours.

Maintenant direction la Finlande. Changement de décor, c’est par ici !

 

Vous l’aurez compris, les pays baltes sont donc des pays très accessibles, autant par la facilité de circulation entre chacun que la vie peu chère. Les centres-villes sont très bien desservis et souvent très proches des aéroports/gares routières. Se loger hors du centre n’est donc pas un problème pour atteindre les centres à pieds. Les capitales baltes sont de très jolis centres historiques, avec un côté médiéval, dans des rues pavées et très colorées. Typiquement des city-trips à faire sur un coup de tête !

Suivre:
Caro Travel

Hello, moi c’est Caro Travel, une infinie passionnée de voyage, sur Instagram depuis 5 ans et blogueuse depuis 1 an. Je prends plaisir à écrire pour vous, sur ce qui pour moi, est clairement notre mission sur Terre, permettant de s’ouvrir l’esprit et de devenir toujours quelqu’un de meilleur ! Et quand on est dans une mauvaise passe aussi, il est la meilleure thérapie. De nature spontanée, vous le verrez, je parle toujours avec le coeur, ainsi vous accédez aux informations les plus transparentes possibles sur chaque destination. J’espère vous partager cet amour de la découverte de nos autres cultures soeurs avec qui on cohabite ! Bonne lecture les amigos :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :