• 44 pays à moins de 4h de vol de Paris
  • 44 pays à moins de 4h de vol de Paris

    Quand j’ai commencé à écrire cet article, le début devait ressembler à ça : « La période du Printemps arrive mais ce n’est pas la seule bonne nouvelle. Celle des jours fériés avec ces fameux ponts qui rallonge un peu nos week-ends, arrive aussi. Vous me direz que ce n’est qu’un jour de plus et que le week-end est toujours beaucoup trop court à votre goût mais c’est toujours bon à prendre. Cette année, en plus du Lundi de Pentecôte, les Ponts du 1er du 8 Mai tombent des vendredi. Impeccable donc pour se concocter de petites escapades consécutives et avoir un peu plus de temps pour en profiter. La question qui se pose est où partir cette année ? Pas trop loin, pas trop cher, pas trop de trajet…autant de critères pour justement en savourer chaque seconde de liberté. » C’était sans compter sur l’apparition de ce coronavirus qui anéantirait tout le secteur touristique et nous obligerait à nous enfermer pour enrayer sa propagation. Il est donc temps de s’occuper l’esprit en se projetant dans l’après-confinement avec de futures envies de voyage.

    Pour vous inspirer sur vos prochaines destinations, je vous rassemble une liste de 44 pays qui se trouvent à moins de 4h de vol depuis Paris. Sur les 196 pays qu’il y a dans le monde, c’est une bonne base de départ d’avoir accès à autant de capitales en aussi peu de temps. C’est également tout bénéfice au niveau budget, pas de pays lointain, pas (ou moins) de problème de passeport/visa, et forcément comme c’est moins loin, on rentre mieux dans ses frais. Si on compare avec les Etats-Unis ou encore l’Amérique du Sud ayant des vols inter-pays qui valent minimum entre 100 et 300 dollars, on peut se dire qu’on a de la chance en Europe, le voyage est un loisir beaucoup moins onéreux qu’ailleurs. Les compagnies low-cost desservent en des temps records et à bas prix, je pense à des vols de 30€ vers la Grèce avec Transavia ou encore 50€ vers Copenhague et Barcelone avec Vueling. Il n’y a plus qu’à se louer un petit airbnb sympa et hop le tour est joué ! Découvrir n’a jamais été aussi simple et efficace, plus aucune excuse pour ne pas voyager et agrandir sa liste de pays visités. Vamosss !

    1. Belgique : Paris-Bruxelles en 55 minutes 

      Des envies de moules frites, de gaufres et de bières belges à satisfaire en moins d’une heure de Paris. La capitale ne manque jamais d’animation sur sa Grand-Place et autour de son Manneken Pis ! D’autres villes comme Bruges, Gand ou Anvers se trouvent à peine à 1h, le week-end sera forcément bien rempli. L’alternative train peut être encore un meilleur gain de temps (meilleur aussi pour l’environnement) évitant ainsi l’étape de la longue attente à l’aéroport, en 1h20 de trajet seulement.

    2. Luxembourg : Paris-Luxembourg en 1h 

      Un week-end devrait être assez pour un tour dans le deuxième pays le plus riche d’Europe et en même temps l’un des plus petits, le Luxembourg. Une escapade dans la vieille-ville avec son château fortifié perché sur des collines, accessible en une petite heure de vol depuis Paris ou bien l’alternative train de 2h10.

    3. Andorre : Paris-Andorre-La-Vieille en 1h05

      Nichée entre la France et l’Espagne, cette co-principauté regorge de beaux paysages montagneux où venir skier et de belles vallées pour randonner. Dans la capitale, Andorre-la-Vieille, haut lieu commercial, les boutiques se succèdent et les rues se partagent entre architecture médiévale et moderne. C’est un week-end dépaysant qui vous attend en Andorre.

    4. Suisse : Paris-Genève en 1h10                                                

      Des vues montagneuses, des activités nautiques ou une simple balade en bateau sur le Lac Léman, une virée dans la capitale Suisse vous fera le plus grand bien, c’est sûr ! Partez à la rencontre de son spectaculaire jet d’eau, du siège des Nations Unies, du quartier bohème de Carouge ou encore à la Pointe de la Jonction où se rencontrent les fleuves du Rhône et de l’Arve. La belle Genève est facilement accessible en 1h10 en avion ou bien 3h10 en train.

    5. Royaume-Uni : Paris-Londres en 1h15                                                

      Entendre l’anglais sur le fond des sonneries de Big Ben, faire un coucou à la Reine d’Angleterre (pour de vrai!) devant le Buckingham Palace, se balader le long du Thames et avoir le coup de foudre à Notting Hill, faire une virée shopping chez Harrod’s, trouver de belles façades fleuries de cafés londoniens, poser à la station 9 3/4, visiter les studios Harry Potter, il y a mille et une façons de se faire plaisir à Londres. Une virée outre-Manche en 1h15 de vol ou 2h15 en Eurostar !

    6. Pays-Bas : Paris-Amsterdam en 1h20 

      Photo via amsterdam.fr

      1h20 de vol ou 3h20 de train pour un peu de romantisme « dans le port d’Amsterdam » et sur ses magnifiques canaux bordés d’étroites maisons typiques à pignons. Un style qui la rend si chère à notre coeur ! Capitale écolo des Pays-Bas, avec ses milliers de vélos, elle abrite aussi la célèbre Maison d’Anne Frank et tout plein de musées où sont exposés des artistes bien connus tel que Van Gogh, Vermeer ou encore Rembrandt au Rijksmuseum.

    7. Espagne : Paris-Barcelone en 1h40 (aussi en 2h05 pour Madrid et en 2h25 pour Séville)                                

      Ah ma chère Barcelone, une ville à part entière, un charme fou dans ce mélange de catalan et d’espagnol. Goûter des tapas à volonté, lézarder sur les rooftops, profiter de la mer sur la plage de la Barceloneta, déambuler dans ses rues de style gothiques, ses Champs-Elysées, son Arc de Triomphe, ses dizaines de parcs, son port, ses stades, ses places, ses musées, sur le Marché local de la Boqueria, sur la fameuse Rambla, le téléphérique du Montjuïc ou encore le grand parc d’attractions du Tibidabo surplombant une vue magnifique sur la ville, il y a des centaines de choses à faire et à voir.

      Sans oublier l’empreinte architecturale de Gaudí qui se retrouve partout dans la ville au travers de ses oeuvres de la spectaculaire Sagrada Familia, le Parc Güell, la Pedrera jusqu’à la Casa Batlló. Encore une bonne nouvelle, c’est une destination pas chère, avec des compagnies low-cost, l’aller-retour en 1h40 peut coûter seulement 50€ ! Il n’y a plus de quoi se priver !

    8. Allemagne : Paris-Berlin en 1h45

      La réputation historique de l’Allemagne n’est plus à faire, mais les vestiges et les mémoriaux qui se tiennent vont aider à comprendre, apprendre et ressentir ce qu’il s’est passé sur ces lieux. Passages obligés à la Porte de Brandebourg, le Palais du Reichstag, le Mur de Berlin disséminé en plusieurs parties dans la ville, le Dôme de Berlin, l’Île aux Musées, le Charlie Checkpoint ou encore le Mémorial des Juifs assassinés d’Europe. Berlin est partagée entre ville historique très émouvante et aussi moderne où beaucoup de jeunes viennent faire la fête. A vous de voir quel tourisme vous venez y faire !

    9. Slovénie : Paris-Ljubljana en 1h45

      Photo via sundaypost.com

      Voisine de l’Italie, de la Croatie et de l’Autriche, la Slovénie recèle de charmes. Tantôt confondue avec l’Europe de l’Est, tantôt Méditerranéenne, elle n’en reste pas moins unique en son genre. Des ponts, des grottes, des lacs, des montagnes, de la nature verdoyante, des ruelles colorées, des châteaux, des églises, de jolies vieilles villes, bref de la diversité dans la destination où l’on a plaisir à se balader. Ljubljana, Piran et Bled sont au top de la liste !

    10. Monaco : Paris-Monaco en 1h50  

      Destination jet-set, certes, mais destination à voir au moins une fois ! Entrez dans la folie des casinos, échappez-vous dans le jardin botanique du Parc Princier, observez les yachts dans les ports de plaisance, longez les routes des grands prix de Formule 1, sentez-vous dans une bulle durant un petit laps de temps…La principauté de Monaco est accessible en vol Paris-Nice en 1h30 + un trajet en train TER Nice-Monaco d’environ 20 minutes.

    11. République Tchèque : Paris-Prague en 1h50

      Prague est un coup de coeur européen. Si vous êtes amateurs de vues panoramiques, c’est la destination qu’il vous faut privilégier. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme « la ville aux mille tours et mille clochers ». On pourrait aussi l’appeler la ville orange due à la couleur de ses toits. Depuis certaines terrasses d’hôtels, depuis la tour de l’Horloge Astronomique, depuis les tours du Pont Charles, sur les hauteurs du Parc Letná et depuis la Petřín Tower, elle offre des panoramas qui ne peuvent que provoquer un effet wow.

      La vieille ville aussi régale les yeux, avec sa belle Église de Notre-Dame de Týn, cœur de son centre historique, où l’on zigzague entre des façades baroques colorées en attendant d’atteindre le pont Charles, un pont piéton au dessus de la Vltava. D’ailleurs, en la longeant, on croisera aussi de nombreux cygnes, qui ajouteront une touche romantique au séjour. La Maison Dansante et le Monastère de Strahov avec sa bibliothèque, l’une des plus belles d’Europe, sont des incontournables à ne pas manquer.

    12. Irlande : Paris-Dublin en 1h50 

      Photo via gruene-insel.de

      En moins de 2h, atteignez l’île d’émeraude, j’ai nommé l’Irlande et ses terres de légende. En plus de végétation luxuriante et de châteaux médiévaux, suivez la trace d’Oscar Wilde à Dublin et savourez la vraie Guinness. Poursuivez vers Cork et sa lignée de maisons colorées qui rappellent les maisons victoriennes à San Francisco.

    13. Slovaquie : Paris-Bratislava en 1h50

      Photo via routard.com

      Au détour d’un séjour en Autriche/Hongrie ou juste pour un week-end, faire un tour à Bratislava ne pourra être que dépaysant. Forte de champs de vignobles et d’un château surplombant la vieille ville, cette capitale est une bonne entrée en matière pour visiter la Slovaquie.

    14. Croatie : Paris-Zagreb en 1h50 (Dubrovnik en 3h15 avec escale)

      Photo via croatiaweek.com

      Dubrovnik, Zagreb, Split, les lacs de Plitvice, autant de raisons d’aller du côté Adriatique. Entre villes médiévales et villes côtières, les architectures gothique, baroque et renaissance se rencontrent. Un tour sur les remparts de Dubrovnik sur les pas des personnages de la célèbre série Game of Thrones, ou bien encore dans les ruelles pavées de Zagreb et sa colline Kaptol aux airs de Montmartre, la Croatie vous comblera.

    15. Danemark : Paris-Copenhague en 1h55 

      Toujours en moins de 2h, cap sur une autre capitale incroyablement écologique, Copenhague. En plus de sa proximité avec la Suède, elle nous fait rêver par son célèbre canal Nyhavn bordé de façades colorées et de bateaux accostés, la statue de la Petite Sirène, son parc d’attractions dans les Jardins de Tivoli et ses châteaux tout simplement situés en plein milieu de la ville.

      Mais c’est aussi une ville pleine de quartiers divers, comme le quartier rouge de Vesterbro, le quartier cosmopolite de Nørrebro, le quartier résidentiel à l’écart des touristes d’Østerbro ou encore l’île de Christianshavn où observer une vue panoramique depuis le clocher doré de l’église de Notre-Sauveur. Attention cependant au budget sur place, c’est une ville chère (airbnb, restaurants, transports, activités) qui peut vite élever la facture, alors envisagez de prendre le Pass, la Copenhagen Card pour diminuer les dépenses.

    16. Autriche : Paris-Vienne en 2h

      Sur les traces de Sissi l’Impératrice, direction le Château de Schönbrunn, le parc d’attractions du Prater, les appartements royaux de Hofburg, autant de lieux qui nous ont fait vibrer en visionnant ses aventures. D’autres incontournables comme le Palais du Belvedere avec son jardin à la française, la Cathédrale Saint-Etienne, le quartier des musées, le Karlskirche symbole de la monarchie impériale, l’Opéra de style néo-renaissance, l’étonnante Maison Hundertwasser, Vienne fascinera de façon garantie. La ville de Mozart et Beethoven vous accueillera volontiers en fin de journée pour un café viennois bien mérité puis pour sa spécialité de schnitzel avant d’aller faire un casino ou de se balader la nuit en croisant toujours quelques calèches.

    17. Italie : Paris-Rome en 2h

      A la recherche de cuisine italienne entre quelques pastas, pizzas, burratas, cafés, glaces et de monuments symboliques ? C’est parti, on file un week-end à Rome pour voir un lever de soleil au Colisée, remonter l’histoire au Forum romain et réaliser notre voeu le plus cher à la Fontaine de Trevi ! La Dolce Vita et le romantisme à la romaine est à portée de vol en seulement 2h de Paris. Des trains lient également la capitale italienne à d’autres villes comme Venise en 3h30, Milan en 3h10, Pise en 2h50, Florence en 1h30 et Naples en 1h15.

    18. Hongrie : Paris-Budapest en 2h10

      Escapade romantique ou thermale, Budapest est une destination de choix et surtout une destination où l’on a envie de revenir. Après une découverte des deux côtés de la ville, Buda et Pest, et de ses nombreuses vues, notamment sur le Parlement de Budapest, des têtes de lion du Pont des Chaînes, depuis le Bastion des Pêcheurs et la colline de la citadelle, on ira se ressourcer dans les bains de Gellert, de Rudas ou ceux en plein air de Széchenyi. La vie n’est pas chère là-bas, c’est un week-end bon plan où vous pourrez vous faire plaisir.

    19. Pologne : Paris-Cracovie en 2h10 (et Paris-Varsovie en 2h15)

      Et si on partait un peu plus dans l’Est pour retrouver une architecture médiévale ? Cracovie, la capitale de coeur de la Pologne est une escapade dépaysante à faire. Il n’y a pas de meilleur sentiment que d’être à l’aube sous les arcades de la place du marché Rynek Glówny face à la basilique gothique Sainte-Marie et finir les derniers rayons de soleil de la journée sur les hauteurs du Château Wawel. A 1h de Cracovie se trouve aussi les camps de concentration Auschwitz-Birkenau, une expérience très émouvante qui permet d’avoir une approche plus consciente des choses telles qu’elles se sont vraiment déroulées.

    20. Algérie : Paris-Alger en 2h15

      Photo via geo.fr

      Rendez-vous du côté de la Méditerranée en Algérie pour un changement de cadre radical ! Marquée par le passage de plusieurs empires, c’est une succession de sites ottomans et de ruines romaines qu’on rencontrera là-bas. Sa capitale, Alger, qu’on surnomme La Blanche, est une ville en front de mer, dans un style de bâtiments blanchis à la chaux et des rues escarpées de vieilles casbahs à l’intérieur de la Médina, elle compte plusieurs monuments comme la mosquée Ketchaoua, la basilique catholique Notre-Dame d’Afrique, le musée du Bardo et le Mémorial du Martyr.

    21. Norvège : Paris-Oslo en 2h20

      Quand on dit Norvège, on imagine déjà le pays des fjords et les grandes randonnées face à de spectaculaires vues en haut de falaises et aussi les aurores boréales ! Une bonne bouffée d’air nordique accessible en un peu plus de 2h seulement. A Oslo, ville assez modernisée, tout un mode de vie à la norvégienne est à découvrir ainsi qu’un éventail d’activités, de l’Opéra d’Oslo aux musées vikings en passant par la forteresse d’Akershus et les parcs comme celui de Vigeland avec ses 212 originales sculptures.

    22. Monténégro : Paris-Podgorica en 2h20

      Photo via getyourguide.fr

      Parfois, on entend peu parler de certains pays alors qu’ils méritent le détour ! Le Monténégro, ancienne république yougoslave, s’est reconstruit après la seconde guerre mondiale, ayant lutté contre l’invasion de l’Europe par les turcs. C’est pourquoi on trouvera beaucoup de monastères et de bastions évoquant la foi orthodoxe qui s’est développée après cet épisode.

      Ce pays des Balkans, qui se trouve à une altitude de 1000m a une diversité incroyable de paysages. Des montagnes, des sommets calcaires, des lacs glaciaires, des canyons, des villes fortifiées, des plages sur l’Adriatique, des animaux sauvages au parc national de Durmitor et les bouches de Kotor similaires à un fjord classées au patrimoine de l’Unesco, il y a de quoi voir.

      Dans les villes aussi, on peut rencontrer une diversité d’influences notamment italiennes et autrichiennes. Depuis Podgorica, la capitale, traversée de ponts et de rivières, on pourra rejoindre en 30 minutes le lac de Skadar. Une destination qui facilite donc la prise de décision entre mer ou montagne puisque skier et se baigner sont tous les deux possibles ici à la belle saison !

    23. Tunisie : Paris-Tunis en 2h25

      Photo via wepostmag.com

      Destination balnéaire prisée pour ses villages clubs de vacances all inclusive, la Tunisie est atteinte en 2h25 depuis Paris. Tunis offre une visite dans un patrimoine historique étonnant, dans la medina, entre mosquées et souks, le musée du Bardo avec des pièces récupérées de fouilles du 19è siècle et le site archéologique des ruines de Carthage. Toujours une bonne idée d’escapade culturelle ou de farniente.

    24. Vatican : Paris-Vatican en 2h30 

      En allant dans la capitale italienne, on peut considérer avoir été dans deux pays en un seul. Le Vatican est en effet un Etat qui se revendique indépendant, abritant la résidence du Pape et celle de l’Eglise catholique romaine. Il est d’ailleurs le plus petit Etat du monde avec moins de 800 habitants. Pour s’y rendre, il suffit de prendre un vol Paris-Rome en 2h et de rajouter 30 minutes en voiture pour atteindre la Cité du Vatican.

      Malgré ce qu’on peut croire, ce n’est pas si petit que ça à visiter puisqu’il n’y a pas moins de 12 musées (les Musées du Vatican) qui se composent de 5 galeries et de 1400 salles dont la célèbre Chapelle Sixtine peinte par Michel-Ange. Pour récompenser cet effort et accéder à une jolie vue panoramique, dominant la place Saint-Pierre, il faut monter tout en haut de la coupole de la Basilique Saint-Pierre.

    25. Portugal : Paris-Lisbonne en 2h30

      Photo via businessinsider.fr

      A la fois des airs de San Francisco avec son énorme pont rouge suspendu et de Rio de Janeiro avec son Christ, Lisbonne est comme lui, elle nous tend les bras. Déguster de délicieux pasteis de nata face à la Tour de Belem, vagabonder dans les rues entre les façades azulejos et les trams, et faire un détour par le Palais de Pena sur les hauteurs de la ville de Sintra, ce petit séjour fait sans nul doute du bien au corps et à l’esprit. La merveilleuse région de l’Algarve et l’île de Madère valent aussi la visite, alors pour des vacances pas trop loin et dépaysantes, ce pays est le cadre de rêve !

    26. Suède : Paris-Stockholm en 2h35

      Bonne élève en matière écologique, la Suède fait partie des pays nordiques au charme incontestable. Forêts, lacs, montagnes, îles, elle représente une partie de la Scandinavie aux multiples facettes. A Stockholm, on pourra profiter du magnifique centre historique Gamla Stan, passer devant le Palais-Royal et l’Opéra, descendre dans les stations de métro originalement décorées, monter au top de la tour de l’hôtel de ville et apprécier son panorama, se poser devant le Stockholms ström avec un fika.

      On pourra aussi se rendre sur les différentes îles notamment celle de Djurgården où se trouvent le musée Vasa, le vaste musée en plein air Skansen retraçant l’histoire du pays, le parc d’attractions Gröna Lund ou encore partir sur les traces du groupe suédois ABBA dans le musée lui étant dédié. La capitale suédoise est vraiment très agréable pour un séjour d’évasion.

    27. Albanie : Paris-Tirana en 2h40

      Photo via britannica.com

      Destination pas très connue à la frontière de la Grèce, l’Albanie tire quand même son épingle du jeu. Beaucoup d’influences y ont laissé leur empreinte, grecque, romaine, byzantine, ottomane, ce qui fait que le pays est très riche archéologiquement parlant. Quelques animaux sauvages comme des ours, lynx et loups vivent toujours sur ces terres et l’Albanie partage le lac Skadar avec le Monténégro, mais ce ne sont pas les seuls points qu’elles aient en commun. Toutes deux ont été victimes de la lutte contre les Turcs, ce qui a amené à Tirana cette statue de Skanderbeg sur la place du même nom, considéré comme héros de cette lutte.

    28. Macédoine : Paris-Skopje en 2h40

      Photo via cnn.com

      Encore un pays des Balkans surprenant à explorer, avec un passé compliqué mais un passé riche. Sa situation est pour le moins originale, sandwichée entre la Grèce, l’Albanie, le Kosovo, la Serbie, la Bulgarie et non loin du Monténégro et de la Turquie, cette petite république indépendante seulement depuis 1991 cherche à se faire une place notamment sur le marché du tourisme.

      Tout comme le Monténégro et l’Albanie, la Macédoine a connu de nombreuses civilisations sur son territoire (grecque, romaine, byzantine, slave, ottomane, bulgare et serbe). Au fil du temps, une identité mixte s’est donc créée qui se traduit aujourd’hui par la promiscuité d’églises, de monastères et de mosquées. Un passé antique qui constitue un patrimoine culturel et historique incroyable à venir découvrir. Ce n’est pas tout, la nature est aussi très présente, montagnes, lacs, rivières, forêts, il y a de quoi se perdre un peu plus autour de Skopje.

    29. Lituanie : Paris-Vilnius en 2h40 

      Le premier des pays Baltes atteint en moins de 3h, la Lituanie. Avec son architecture baroque, elle nous embarque dans la vieille ville médiévale de Vilnius à travers les styles historiques et les monuments de différentes époques, de la cathédrale de Vilnius néoclassique à l’église gothique façon Poudlard de Saint-Anne ou encore de la porte de l’Aurore et la splendide église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Vilnius. Nichée au sommet d’une colline, la Tour de Gediminas offre un panorama exaltant sur toute la ville. Avec un peu plus de temps, une visite au château de Trakai peut être une bonne idée.

    30. Lettonie : Paris-Riga en 2h45

      Direction le centre du trio Balte. Avec des grandes forêts, des parcs nationaux, des châteaux, des grottes, la Lettonie a un bon héritage médiéval. Dans la capitale, Riga, on sera charmé par les rues entièrement piétonnes, arborées de façades de bâtiments en bois, dans une architecture de style art nouveau, comme par exemple la Maison des Têtes Noires qui renferme l’Office de Tourisme de la ville ou encore la Maison des Trois Frères qui forme un étonnant ensemble coloré. On le sera encore plus une fois arrivé en haut du clocher de l’église Saint-Pierre, d’où est extraite la vue sur ma photo.

      La ville a aussi un grand marché central, un monument de la Liberté et une église orthodoxe devant lesquels il peut être intéressant de passer. Les capitales baltes se rejoignent facilement via les liaisons de bus, en 4h il est possible d’effectuer un trajet Vilnius-Riga et un trajet Riga-Tallinn.

    31. Estonie : Paris-Tallinn en 2h50

       

      Le plus au nord des pays Baltes, ancien pays soviétique bordé par la mer Baltique et faisant face à la Finlande, l’Estonie est un point d’intérêt majeur à visiter au moins une fois. Fôrets, lacs, châteaux, églises et forteresses perchées en haut de collines, voilà ce qu’on trouvera là-bas. Tallinn, la capitale, est absolument séduisante. Elle est constituée de deux parties, la ville haute, telle une forteresse avec des remparts offrant des vues magnifiques et la ville basse qui est le centre historique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco et totalement piéton, ce qui permet d’explorer tranquillement à pieds cette cité médiévale.

      On se régalera des jolies rues pavées, des façades colorées qui ravissent les yeux, des toits aux tuiles rouges, du château de Kadriorg et son élégant jardin et la cerise sur le gâteau, la magnifique cathédrale Alexandre-Nevski, attention au coup de coeur. Non loin de là, il y a possibilité de s’accorder un moment détente dans les manoirs de campagne qui se sont reconvertis en hôtels spas. Les saunas sont aussi très réputés, ce qui n’est pas étonnant avec la Finlande comme voisine, qu’on peut d’ailleurs rejoindre facilement en ferry en 2h.

    32. Roumanie : Paris-Bucarest en 2h50

      Photo via thetimes.co.uk

      Souvent laissée en reste, la Roumanie n’en a pourtant pas moins de choses à raconter. Comme ses voisins, elle a vu passer diverses influences autant occidentale, byzantine, slave qu’orientale. C’est un pays de nature et de campagne où les villages ont été sauvegardés et les anciennes traditions pour travailler la terre ont été conservées identiques à celles de l’époque. Il ne serait d’ailleurs pas improbable de loger dans l’une des nombreuses maisons de charme rustiques tenues par les locaux.

      Avec sa célèbre région forestière de la Transylvanie, le pays comporte de nombreux châteaux dignes de conte de fées dont celui de Bran associé à la légende de Dracula, et certaines de ses montagnes, de ses forêts, de ses forteresses, de ses églises et de ses monastères sont autant de sites qui sont classés à l’Unesco. il existe même des volcans de boue à Berca.

      Bucarest, la capitale, avec son emblématique palais du Parlement gouvernemental datant de l’époque communiste et ses avenues monumentales, ses jardins et ruelles, mélange l’architecture Art nouveau, Bauhaus, faux baroque ou encore néoclassique. Encore un point motivant pour y aller, le coût de la vie figure dans les moins élevés d’Europe.

    33. Moldavie : Paris-Chisinau en 2h50

      Photo via travelstart.ae

      Liée historiquement à l’Ukraine et la Roumanie, les pays voisins, la Moldavie est une ancienne république soviétique. Très intéressante à découvrir, elle est notamment composée de forêts, de collines et on y trouve des caves dans les régions viticoles produisant le vin rouge, à tel point qu’on la comparerait à la Bourgogne française. A Chișinău, on croisera donc une architecture soviétique, et aussi des monuments comme la cathédrale orthodoxe de la Nativité, un arc de triomphe symbole de la victoire de la Russie sur l’Empire turc ottoman au 19è siècle et un Musée National d’Ethnographie et d’Histoire Naturelle présentant d’incroyables et immenses collections archéologiques au fil de l’histoire.

    34. Finlande : Paris-Helsinki en 2h55

      Il serait le pays le plus heureux du monde pour la troisième fois consécutive selon l’ONU. La Finlande, qui transporte déjà l’esprit soit dans les aurores boréales soit avec les rennes du village de Noël de Rovaniemi en Laponie au Nord, est une véritable ode à la nature.

      Au Sud, face au Golfe de Finlande et à l’Estonie, qu’on peut rejoindre en ferry en 2h, Helsinki nous plonge dans le mouvement dynamique de la ville. Une avenue centrale Mannerheimintie, longue de 5km, traverse toute la capitale, entre hôtels musées et institutions, un quartier type Champs Elysées avec magasins de luxe et restaurants chers, le quartier branché Design District, la cathédrale luthérienne, le Parlement, la cathédrale Ouspenski de ses briques rouges et ses toits vert pastel sans oublier bien sûr les traditionnels saunas de leur architecture en bois, sont autant de lieux dont profiter. Les pieds sont le meilleur mode de transport pour découvrir cette destination qui représente le parfait city-break en terre nordique le temps d’un week-end.

      Si la durée du séjour est supérieure, il faut clairement sortir de la capitale et aller au contact de la nature environnante. A commencer par faire un tour dans la forteresse maritime de Suomenlinna, classée à l’Unesco ou aller dans le parc Nuuksio accessible en 30 min en bus depuis le centre, ou la ville Espoo en 25 min par train local. Helsinki a la chance d’être dans une péninsule où se trouve un tas d’îles autour, ce qui permet de vite quitter le tumulte de la ville pour trouver la quiétude d’un immense parc national. Des sentiers mènent à une jolie nature sauvage entre forêts et rivières, des lacs retirés, dans lesquels on trouve parfois des habitations perdues au milieu, des gens qui vivent en retrait dans cette nature paisible.

    35. Malte : Paris-La Valette en 2h55

      Photo via independent.co.uk

      En moins de 3h on atteint ce petit bijou méditerranéen, cette belle capitale maltaise qui s’élève comme une cité perdue au milieu de la mer, entre l’Occident et l’Orient. La Valette est fichée à l’Unesco pour bon nombre de ses monuments. De fortifications en coupoles, de linge pendu aux fenêtres en rues étroites et colorées, cette ville jaune dorée est une véritable balade agréable entre baies, criques, mer et des couchers de soleil à couper le souffle. Elle abrite la cathédrale Saint-Jean de style baroque.

      Toujours sur l’île de Malte, on trouve d’autres jolies villes comme Mdina, une cité médiévale fortifiée, le village de pêcheurs Marsaxlokk, ou encore d’autres sites d’intérêt comme la St Peter’s pool, le Blue Grotto, le Village de Popeye utilisé par la populaire série Game of Thrones, un port et des plages animées ou calmes dépendant de l’endroit. Pour compléter, rien de tel qu’un petit tour sur les îles voisines de Gozo ou encore l’île de Comino pour une bonne baignade.

    36. Biélorussie : Paris-Minsk en 3h

      Photo via cosmoguia.es

      Re-direction l’Europe de l’Est, où il faut pile 3h pour poser les pieds en Biélorussie, spécifique pour ses édifices fortifiés et ses vastes forêts. Minsk la capitale, ville moderne à l’architecture stalinienne compte bon nombre de musées, comme le Musée de la Grande Guerre patriotique retraçant le rôle du pays dans la Seconde Guerre mondiale et le Musée national d’art, mais aussi des théâtres comme l’Académie du Bolchoï, grand théâtre national académique d’opéra et de ballet, et bien d’autres étapes culturelles concentrées sur l’avenue de l’Indépendance. Cette large artère d’un peu plus de 15 km de long, conduit à la vaste place de l’Indépendance, sur laquelle on trouve notamment le siège monumental du KGB et l’église néo-romane Saint-Siméon-et-Sainte-Hélène, aussi appelée l’église Rouge.

    37. Bulgarie : Paris-Sofia en 3h05

      Photo via lonelyplanet.com

      En 3h et des brouettes, une virée dans les Balkans, à la conquête de la capitale bulgare et de ses 2000 ans d’histoire, est possible ! Imprégnez-vous de ses influences grecque, romaine, ottomane et soviétique, émerveillez-vous face à la splendeur architecturale de l’église orthodoxe Saint-Alexandre Nevski et de ses autres églises en formes de dômes d’oignons, de ses mosquées ottomanes et de ses ruines romaines. Le mont Vitosha, d’où partent d’incroyables parcours de randonnée et de pistes de ski, sera aussi une bonne opportunité pour avoir une vue entière sur la ville.

    38. Maroc : Paris-Marrakech en 3h10

      Sur le continent africain en 3h et 10 minutes, c’est presque difficile à croire que ce soit aussi proche et pourtant ! La ville ocre, Marrakech nous offre en peu de temps de profiter d’un petit thé local ou d’un bon couscous accompagné d’un magnifique coucher de soleil depuis la place Jemaa-el-Fna. Vivre l’expérience à la Aladdin depuis les toits des riads, visiter le jardin exotique Majorelle, se balader autour de la Mosquée Koutoubia, aller au Palais de la Bahia, errer sur les ruines du Palais de el Badi, zigzaguer dans les souks et arriver sur la Place des Epices au sein de la plus grande medina du Maghreb inscrite à l’Unesco, pas de quoi s’ennuyer. Pour poursuivre le voyage au pays berbère, ses autres villes Essaouira, Ouarzazate, Chefchaouen, Fès et Rabat sont tout aussi dépaysantes.

    39. Grèce : Paris-Athènes et Paris-Mykonos en 3h15

      Photo via nationalgeographic.com

      Une destination sans pareil à seulement 3h15, rendez-vous en terre divine sur les sites légendaires de la Grèce antique ! Sur les traces d’Hercule et du Mont Olympe, on aura droit à de magnifiques face à face avec l’acropole d’Athènes et le temple du Parthénon, plein de vestiges avec entre autres les ruines de l’Agora. Passage obligé aussi dans le quartier de la Plaka où on appréciera des rues entièrement piétonnes et sinueuses, et aussi Monastiraki avec ses tavernes typiques. Dans cette ville dynamique, festive et animée, toutes les rues semblent être un véritable théâtre urbain. Plus loin, on pourra assister à la relève de la garde sur la place Syntagma où se situe l’actuel siège au Parlement.

      Pour ce qui est du shopping, la rue Ermou en est le temple parfait avec ses magasins de mode, d’argenterie et d’artisanat local si vous avez décidé de ramener des sculptures, des poteries, des vases, des bijoux, des chaussures spartiates ou autres objets pour votre décoration. Le voyage peut se poursuivre sur les nombreuses et merveilleuses îles grecques, comme les splendides Cyclades, certaines accessibles directement en ferry depuis Athènes.

    40. Turquie : Paris-Istanbul en 3h20 

      Une découverte surprenante à faire entre le continent européen et asiatique, séparés par le détroit du Bosphore, welcome to Istanbul, en Turquie. Contrairement à Ankara, elle n’est pas la capitale du pays. Outre le dédale et le grouillement dans ses ruelles, Istanbul est une sorte de théâtre d’histoire à ciel ouvert où divers empires ont régné (grec, perse, romain, byzantin, ottoman…). Des obélisques égyptiens sont toujours en place, indiquant l’emplacement de l’ex hippodrome qui date de l’époque romaine et qui accueillait des courses de chars durant des siècles. On l’aura compris, l’influence romaine est fortement présente et comme sa compère Rome, Istanbul est similairement bâtie sur 7 collines.

      Les religions se côtoient directement sur la place publique, dans le quartier de Sultanahmet, la basilique Sainte Sophie, qui est un musée byzantin, possède des mosaïques chrétiennes dans un dôme du 6è siècle et fait face à la Mosquée Bleue, composée de 6 minarets. Autres lieux d’intérêt, le Palais de Topkapı, ancienne résidence de sultans, le Grand Bazar d’Istanbul et son labyrinthe de souks, la Tour Galata d’où observer un magnifique panorama de la ville et du Bosphore, entre mer Noire et mer de Marmara, le Quartier D’Ortaköy, le Palais De Dolmabahçe, la Citerne Basilique, ou encore l’Avenue İstiklal ou avenue de l’Indépendance, empruntée par 3 millions de personnes en moyenne par jour.

      Istanbul peut être un premier stop mais la région de Cappadoce entre maisons troglodytes et levers de soleil, face à un lâcher de montgolfières, ainsi que les bassins naturels d’eau de Pamukkale, ancienne ville thermale romaine, valent aussi le détour.

    41. Islande : Paris-Reykjavik en 3h20 

      Photo via britannica.com

      Le voyage d’une vie en moins de 3h30, c’est incroyable mais vrai ! 2 millions de touristes foulent chaque année le sol de ce pays si unique et s’émerveillent de ces si grands espaces naturels avec ses couleurs flamboyantes. A la limite du cercle polaire arctique, l’Islande, destination number one pour voir des aurores boréales, possède une étendue diverse partagée entre volcans, geysers, glaciers, plages de sable noir, champs de lave, cascades gigantesques, sources d’eau naturelles et des paysages quasi lunaires, qui sont accessibles vraiment rapidement.

      Depuis la capitale, Reykjavik, on se trouve déjà aux portes de splendeurs naturelles et de paysages sauvages, elle représente une bonne base de départ à des sites d’intérêts spectaculaires. Cette ville où pratiquement toute la population islandaise est réunie, fonctionne à l’énergie géothermique et possède des musées retraçant l’histoire viking. Un pays au relief étonnant propice à laisser une belle leçon de géologie, mais aussi beaucoup d’émotions en réalisant son rêve de voir des baleines à bosse par exemple, et d’autres sentiments qui varient en fonction de la luminosité du ciel, on se sent tantôt avec des airs de début du monde tantôt avec des airs de fin.

    42. Ukraine : Paris-Kiev en 3h25

      Le long de la Mer Noire, entre paysages montagneux boisés et églises orthodoxes, prise en sandwich entre l’Europe et la Russie, l’Ukraine nous lance un appel à venir lui rendre visite. Très attirante par son architecture religieuse, Kiev, la capitale, est construite sur des collines surplombant le fleuve Dniepr. Cette belle escapade mènera devant la cathédrale orthodoxe Sainte-Sophie, avec ses toits verts et son dôme en or, renfermant mosaïques et fresques du XIe siècle, mais aussi devant la célèbre Laure des grottes de Kiev, cet incroyable monastère avec catacombes datant du même siècle, comportant chambres funéraires pour moines orthodoxes et une collection de reliques, ce qui en fait un site de pèlerinage très important.

      On aimera aussi la Place de l’Indépendance ou encore l’imposante Porte Dorée, qui est en fait couleur ocre, mais qui représente une ancienne porte médiévale, gardienne de l’entrée dans la forteresse historique de la ville. Intéressant aussi de faire un petit tour à Klevan, dans un lieu original et bucolique, le « tunnel de l’amour » bâti sur une ancienne ligne de chemin de fer désaffectée où la végétation dense luxuriante forme un incroyable tunnel vert dans la forêt.

    43. Russie : Paris-Moscou en 3h30

      Photo via nationalgeographic.com

      Joyau de l’Empire Soviétique, cette capitale recèle de trésors architecturaux. Le Kremlin, la Place Rouge embellie par la cathédrale Basile-le-Bienheureux avec ses bulbes multicolores et le Palais de l’Ermitage ne sont qu’à quelques heures. Toutefois, prenez de l’avance afin de recevoir votre visa touristique, les formalités administratives se sont quelque peu corsées et cela peut prendre du temps pour réunir toutes les pièces demandées du dossier. Que ça ne vous décourage pas, pensez au beau voyage à la clé de tous ces efforts !

    44. Bosnie : Paris-Sarajevo en 3h35

      Photo via salaun-holidays.com

    Bienvenue dans la péninsule balkanique, en Bosnie-Herzégovine, pays de villages médiévaux, de rivières et de lacs, aux abords des Alpes dinariques. La grande particularité de ce pays ? C’est dans sa capitale, Sarajevo, que la Première Guerre Mondiale a éclaté, suite à l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, proche du Pont Latin. La ville, située sur la rivière Miljacka, regorge donc de musées dédiés à l’histoire locale, comme le musée de Sarajevo 1878-1918 et compte aussi de nombreux cimetières, témoins des horreurs de la guerre de Bosnie.

    Dans la vieille-ville, le quartier de Baščaršija renferme une place marchande avec ses échoppes commerçantes d’étoffes et d’épices, ses barbiers ainsi que la mosquée de Gazi Husrev-bey, datant du 16è siecle ottoman. Ville multiculturelle, marquée par des guerres de religion et ethniques, elle possède des églises, des synagogues et des mosquées. En poussant vers le Nord de Sarajevo, on peut aller voir les « pyramides de Bosnie », pyramides du soleil dans la Vallée de Visoko, ou descendre vers le Sud visiter la jolie ville de Mostar avec son vieux pont en arc célèbre Stari Most.

     

    Et voilà! On touche à 3 continents différents (Europe, Afrique et Asie) mais ce sont donc en majorité beaucoup de destinations européennes qui sont accessibles en moins de 4h de vol. Au cours des siècles, l’Europe a compté beaucoup de pays aux influences très diverses, aux différences historiques, religieuses et linguistiques, qui malgré la modernisation, ont conservé un héritage commun. En y faisant du tourisme, on va trouver qu’elles se ressemblent beaucoup dans un schéma centre-ville historique, église, fleuve etc. En tout cas, c’est toute cette communauté qui en fait l’incroyable beauté et le plaisir de les découvrir. Alors quelle sera votre prochaine destination ?

    Je vous laisse ma liste de destinations avec tous les temps de vol depuis Paris !

    MEMENTO DES DUREES DE VOL PAR DESTINATION 

    Destination Temps de vol
    Belgique : Paris-Bruxelles 55 minutes (alternative train : 1h20)
    Luxembourg : Paris-Luxembourg 1h (alternative train : 2h10)
    Andorre : Paris-Andorre-La-Vieille 1h05
    Suisse : Paris-Genève 1h10 (alternative train : 3h10)
    Royaume-Uni : Paris-Londres 1h15 (alternative train Eurostar : 2h15)
    Pays-Bas : Paris-Amsterdam 1h20 (alternative train : 3h20)
    Espagne : Paris-Barcelone 1h40 (aussi en 2h05 pour Madrid et en 2h25 pour Séville)
    Allemagne : Paris-Berlin 1h45
    Slovénie : Paris-Ljubljana 1h45
    Monaco : Paris-Monaco 1h50
    République Tchèque : Paris-Prague 1h50
    Irlande : Paris-Dublin 1h50
    Slovaquie : Paris-Bratislava 1h50
    Croatie : Paris-Zagreb 1h50 (Dubrovnik en 3h15 avec escale)
    Danemark : Paris-Copenhague 1h55
    Autriche : Paris-Vienne 2h
    Italie : Paris-Rome 2h
    Hongrie : Paris-Budapest 2h10
    Pologne : Paris-Cracovie 2h10 (Paris-Varsovie en 2h15)
    Algérie : Paris-Alger 2h15
    Norvège : Paris-Oslo 2h20
    Monténégro : Paris-Podgorica 2h20
    Tunisie : Paris-Tunis 2h25
    Vatican : Paris-Vatican 2h30
    Portugal : Paris-Lisbonne 2h30
    Suède : Paris-Stockholm 2h35
    Albanie : Paris-Tirana 2h40
    Macédoine : Paris-Skopje 2h40
    Lituanie : Paris-Vilnius 2h40
    Lettonie : Paris-Riga 2h45
    Estonie : Paris-Tallinn 2h50
    Roumanie : Paris-Bucarest 2h50
    Moldavie : Paris-Chisinau 2h50
    Finlande : Paris-Helsinki 2h55
    Malte : Paris-La Valette 2h55
    Biélorussie : Paris-Minsk 3h
    Bulgarie : Paris-Sofia 3h05
    Maroc : Paris-Marrakech 3h10
    Grèce : Paris-Athènes et Paris-Mykonos 3h15
    Turquie : Paris-Istanbul 3h20
    Islande : Paris-Reykjavik 3h20
    Ukraine : Paris-Kiev 3h25
    Russie : Paris-Moscou 3h30
    Bosnie : Paris-Sarajevo 3h35

    Si cet article vous a été utile et vous a plu, partagez-le 🙂

    Suivre:
    Caro Travel
    Caro Travel

    Hello, moi c’est Caro Travel, une infinie passionnée de voyage, sur Instagram depuis 5 ans et blogueuse depuis 1 an. Je prends plaisir à écrire pour vous, sur ce qui pour moi, est clairement notre mission sur Terre, permettant de s’ouvrir l’esprit et de devenir toujours quelqu’un de meilleur ! Et quand on est dans une mauvaise passe aussi, il est la meilleure thérapie. De nature spontanée, vous le verrez, je parle toujours avec le coeur, ainsi vous accédez aux informations les plus transparentes possibles sur chaque destination. J’espère vous partager cet amour de la découverte de nos autres cultures soeurs avec qui on cohabite ! Bonne lecture les amigos :)

    2 Commentaires

    1. 31 juillet 2020 / 22 h 08 min

      Hola y gracias por este blog es una verdadera inspiración .. Flori Xerxes Cahn

    2. 24 août 2020 / 0 h 31 min

      C’est vraiment intéressant, vous êtes un blogueur très compétent. J’ai rejoint votre flux rss et je suis impatient de chercher plus de votre merveilleux message. Aussi, j’ai partagé votre site web dans mes réseaux sociaux! Vivien Hamlen Lamar

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    %d blogueurs aiment cette page :