(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
  • Que faire à Oslo ? 13 lieux d’intérêt avec ou sans le Oslo Pass
  • Accueil » Que faire à Oslo ? 13 lieux d’intérêt avec ou sans le Oslo Pass

    Que faire à Oslo ? 13 lieux d’intérêt avec ou sans le Oslo Pass

    Que ce soit pour voyager virtuellement en cette période où il est difficile de le faire ou pour préparer votre future escapade à Oslo, cet article est fait pour vous ! Capitale de la Norvège depuis la signature de la Constitution du pays en 1814, Oslo est une ville très dynamique et moderne qui confirme la bonne réputation écologique des pays nordiques. Plus de la moitié de la superficie d’Oslo est couverte de forêts et de parcs, ce qui en fait une ville verdoyante en période estivale et une destination de ski à la période hivernale. Elue capitale environnementale européenne de 2019, cette ville verte de plus de 680 000 habitants, nichée au fin fond du fjord d’Oslo ne manque pas de musées et d’événements, l’ennui est impossible à trouver. La ville possède de nombreux musées et hauts-lieux culturels et elle est aussi une ville festive qui vise à rassembler toujours les gens, avec une place accordée à de nombreux festivals gastronomiques, musicaux ou encore pour enfants.

    Oslo est une ville neuve et en constante évolution. Sans cesse, de nouveaux quartiers voient le jour et les anciens se métamorphosent, laissant place à l’originalité. Les immeubles du Barcode, hauts et étroits ont redessiné la skyline d’Oslo, formant à eux tous un code-barres. A Bjorvika, se trouve l’Opéra et le nouveau musée Munch qui a déménagé de quartier pour s’installer ici en Juin 2020. A côté de l’Opéra, le nouveau quartier de Sorenga est né, créant un ensemble d’habitations modernes et de restaurants. Un autre nouveau quartier Tjuvholmen, lui, au bord de l’eau, poursuit le sens très architectural également avec le musée Astrup Fearnley surmonté d’un toit en forme de voile. Enfin, Vulkan, un éco-quartier qui résulte d’un projet d’urbanisme ambitieux propose une architecture innovante et respectueuse de l’environnement. Le quartier portuaire au centre est devenu un quartier où se côtoient musées, restaurants et la vie citadine. Les restaurants sont variés en fonction des envies, on y trouvera aussi bien un petit snack qu’un repas norvégien traditionnel ou même une cuisine plus gastronomique. Toujours dans cette optique écolo, le centre-ville s’explore facilement à pieds ou à vélo. Toutefois, un réseau de transports en commun permet à la ville d’être encore plus facilement accessible car il y a tant à faire dans cette ville.

    Visiter une ville juste en surface et visiter une ville en profondeur change toute notre perception du voyage. Pour bien cerner une destination et mieux l’apprécier, le City-pass est toujours une bonne idée ! Grâce au Oslo Pass fourni par l’Office de Tourisme de la ville, Visit Oslo, je me suis rendue compte de tout le potentiel que la ville a à offrir à ses visiteurs. J’ai d’autant plus apprécié de découvrir la destination comme cela et de donner des buts culturels à mes journées. Planifier un itinéraire de visites et en ressortir avec plus de connaissances sur Oslo était un pur bonheur. Ça a été ma manière de penser que mon voyage était réussi et que j’en ai profité au maximum.

    Le City-Pass c’est quoi ?

    C’est un peu comme avoir les clés de la ville et pouvoir ouvrir toutes ses portes. Il se décline en différentes offres de 24h, 48h ou 72h et offre l’accès à 30 musées et attractions, les transports publics (bus, trains, tramways, métros et ferrys), le parking gratuit dans les parkings municipaux, ainsi que des réductions dans les restaurants, excursions, activités (tours guidés à pied ou en vélo, location de vélos, ballets et opéras, escalade, ski, simulateur de ski, parcs d’attractions et même des piscines publiques) et aussi certains magasins de souvenirs. Un moyen simple et économique de découvrir les musées et attractions touristiques de la ville car chiffrées à l’unité, ça revient vite cher ! Très pratique, il s’utilise avec l’application Oslo Pass sur le téléphone, sans avoir besoin de connexion internet sauf pour l’activation. Il marque aussi le temps d’utilisation sous forme de compte à rebours jusqu’à son terme, ce qui permet de savoir où on en est.

    Une bonne partie des musées que je vais vous présenter sont sur une péninsule en dehors du centre, accessible en bateau avec le Pass. Il permet de prendre le ferry qui part de l’Hôtel de Ville et qui arrive en 10 minutes sur la jolie île de Bygdoy, où se trouvent de belles habitations typiques, des plages et petites forêts luxuriantes, mais surtout les fameux musées : musée des Vikings, musée norvégien de l’histoire culturelle, musée du Kon-Tiki, musée Fram, musée maritime norvégien et le centre Holocauste. Une recommandation que je peux vous faire est de bien vérifier les horaires de retour des navettes (18h30-40 les dernières) au risque de vous retrouver à faire un sacré détour pour retourner en ville ! Une autre croisière, la mini-croisière de ville Hop-on Hop-Off est incluse avec le pass 72h uniquement. Pareil pour les horaires, il faut faire attention, ça se termine à 16h10. D’autres croisières bénéficient d’une réduction grâce au Pass.

    Je suis maintenant en mesure de vous présenter un classement d’activités à faire à Oslo, toutes diverses et passionnantes. J’indiquerai celles accessibles gratuitement avec le Pass en-dessous de chacune.

    #1 Musée des Bateaux Vikings

    Si l’un de vos rêves est d’admirer de près des bateaux vikings, vous ne serez pas déçus de cette étape ! Le musée des Bateaux Vikings permet de voir les mieux conservés du monde ainsi que d’uniques objets funéraires récupérés de bateaux funéraires (Oseberg, Gokstad, Tune et Borre) trouvés autour du fjord d’Oslo. Ces bateaux du 9ème siècle ont bien vogué sur la mer avant d’être déposés à terre et utilisés comme tels, devenant ainsi la dernière demeure de leurs propriétaires. On y verra des sculptures sur bois incroyables, des restes et ossements mystérieux. Enfin, un film interactif nous offre un voyage visuel au coeur de l’époque des viking nous expliquant le cycle de vie des bateaux vikings : l’histoire de leur construction jusqu’à leur utilisation le long des fjords norvégiens et dans les océans puis leur finale transformation en bateaux funéraires pour un roi ou une reine.

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #2 Musée Norvégien de l’histoire culturelle

    Similaire au Musée Skansen à Stockholm, c’est un musée en plein air qui met en scène l’histoire et la culture locale, les arts et les traditions populaires du pays. Une balade dans un grand parc, tel un village hors du temps où l’on va croiser du personnel en costumes traditionnels, assister à des danses folkloriques ou encore voir des animaux domestiques.

    On illustre la vie des Norvégiens dans de nombreuses régions géographiques du pays, hier comme aujourd’hui. Le musée montre comment les gens ont vécu dans différentes parties de la Norvège depuis 1500 jusqu’à aujourd’hui. Les expositions à l’intérieur montre les trésors nationaux et objets anciens comme une sélection de costumes folkloriques ruraux colorés de différentes régions et différentes périodes, de l’argenterie, des bijoux traditionnels, mais aussi l’art folklorique norvégien, des sculpture de bois et des peintures à la rose qui montrent le développement des traditions de la décoration rurale du moyen-âge jusqu’à 1900 et qu’on retrouve dans des intérieurs entiers urbains et campagnards. On trouvera aussi de l’artisanat Sami, des objets montrant le mode de vie dans les temps pré-modernes aussi bien que dans la vie contemporaine.

    Le musée se compose d’un espace « vieille ville » et « campagne » qui présentent pas moins de 160 maisons de Norvège. La vieille ville comporte des bâtiments d’Oslo et d’autres villes. L’aire rurale montre les fermes typiques (beaucoup de fermes en bois avec des champs), des maisons de ville avec des rues pavées et cours intérieures qui dépeignent l’atmosphère de ville pour différents groupes sociaux, différentes régions norvégiennes à différentes périodes de temps. Durant l’été, des hôtes déguisés en costume traditionnel accueillent dans les maisons historiques, on peut voir les animaux de la ferme, faire de la cuisine traditionnelle, des tours en calèche et voir des performances de danse folkloriques. De nombreux intérieurs sont visibles comme une chambre d’ados, une ferme des années 50 avec des vaches, chevaux, moutons, cochons et poulets, une belle église médiévale en bois du 13ème siècle, une école des années 1860 avec des rangées de pupitres, petites ardoises, bouteilles d’encre et des crachoirs sur le sol, une cabane pour enfants avec des jouets des années 1950, donc vraiment différents styles d’intérieur et conditions de vie à différentes périodes et idéaux. On peut aussi visiter les intérieurs de commerces, comme ceux d’une pharmacie entre 1860 et 1960, d’une banque de 1897, d’un magasin de vente d’alcool, d’un magasin de fruits et de tabac et d’une confiserie. Les artisans accueillent dans leur ateliers où ils font et vendent leurs produits (le tisserand fabrique, dessine et vend des textiles traditionnels et modernes de Norvège; le cirier fait des bougies dans différentes formes, tailles et couleurs, l’orfèvre réalise des bijoux pour les costumes traditionnels folkloriques et des pièces modernes inspirées de cet art folklorique; le potier produit des objets faits mains avec des pigments, décorations et formes datant des années 1600.

    Selon la saison, des thèmes annuels s’appliquent. En été, des concerts live avec des musiciens norvégiens renommés, en hiver, la foire de Noël avec des maisons décorées aux couleurs de Noël, des centaines de stands de cadeaux et de nourriture, à Pâques, des activités basées sur les traditions norvégiennes. Il y a aussi une aire de jeu pour les enfants avec des balançoires, bancs et tables de pique-nique, bac à sable, manège et toboggan.

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #3 Musée FRAM ou Musée des Explorations Polaires

    Musée coup de coeur! De son architecture triangulaire pointée vers le haut, ce vaste musée qui fait appel aux 5 sens, propose des expériences immersives et sensorielles avec plusieurs espaces. Deux grands bâtiments, deux grands célèbres navires polaires suspendus. Très impressionnants. Chacun a son univers et ses expositions qui lui sont consacrés. On monte à bord de Fram et Gjoa, les navires polaires les plus connus du monde. Fridtjof Nansens a utilisé le Fram pour l’expédition au Pôle Nord et Roald Amundsen au Pôle Sud.

    Le Fram est le plus célèbre bateau de l’histoire polaire, connu pour ses fabuleuses expéditions dans les Pôles Nord et Sud. On peut monter à bord, pour explorer ce trésor national norvégien, le bateau en bois le plus solide jamais construit, cassant tous les précédents records. On peut aussi l’explorer pour voir comment le personnel naviguant a vécu et travaillé ensemble. On y visitera notamment les cabines des matelots, la cuisine, leur salle dînatoire, la cale du navire et enfin le pont. Le pont qui réserve d’ailleurs une surprise immersive! Une simulation d’expédition polaire : l’expérience à 270 degrés qui simule la banquise autour du bateau et sa soudaine entrée dans une tempête sur une mer agitée avec le son des vagues cernant le bateau et le mouvement du bateau pris au piège dans la glace (sol qui bouge et froid glacial) comme si on le vivait.

    Tout au long de la journée, on peut également voir un film d’introduction d’une durée de 10 minutes qui renseigne sur l’histoire polaire et les séquences de lumières boréales spectaculaires du nord. Il est projeté sur un écran large dans une salle de cinéma en 10 langues.

    Pour avoir le temps de tout faire, il faut prévoir large car le musée dispose aussi de maquettes de banquise, d’objets des expéditions et d’expositions en 10 langues. Pour se détendre, un centre d’activités pour enfants est aussi à disposition ainsi qu’un café avec terrasse, boutique et librairie.

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #4 Musée du Kon-Tiki

    Deuxième musée coup de coeur, le musée du Kon-Tiki! Ce musée retrace le parcours de Thor Heyerdahl qui acquit une notoriété internationale en 1947 lors de sa traversée du Pacifique à bord du fameux radeau Kon-Tiki. D’autres traversées à la voile suivirent avec les bateaux Ra et Tigris, construits en roseau.

    On y découvrira les embarcations d’origine utilisées lors des traversées (le radeau Kon-Tiki, le Ra II) ainsi que des objets comme des statues de l’Ile de pâques provenant des expéditions.

    Le musée retrace chronologiquement toute l’histoire de l’explorateur au travers d’expositions d’écrits, d’objets et de petits films sur ses différentes expéditions (Kon-Tiki, Ra, Tigris, île de Pâques, Fatuhiva, Tucume, Galapagos). On passe par des grottes souterraines qui sont une réplique de caves de l’Île de pâques ou encore dans une exposition sous-marine avec le célèbre requin baleine.

    Les expositions :

    -Kon-Tiki (1947) sur l’Océan Pacifique à bord d’un radeau

    -Ra et Ra II (1969-1970) sur l’Océan Atlantique à bord d’un bateau en roseau

    -Les expéditions sur l’île de Pâques (1955-56 et 1986)

    -La vie de Thor Heyerdahl (1914-2002)

    -Un court film à propos du Kon-Tiki et de Thor en anglais (10 min) et un film documentaire d’1h sur le Kon-Tiki (film qui a remporté un Award)

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #5 Centre du Prix Nobel

    Le Centre Nobel de la Paix présente Alfred Nobel, les lauréats du Prix Nobel de la paix, ainsi que des expositions sur la guerre, la paix et les droits de l’homme. Les expositions sont variées, avec photos, films, installations numériques et modules interactifs. Il y a possibilité de visiter par soi-même ou de faire une visite guidée. Dans ce lieu, on trouve un peu la paix et la tranquillité, c’est le cas de le dire.

    Les expositions permanentes racontent l’histoire de Alfred Nobel et présente les lauréats du prix Nobel. Le « Livre Magique » d’Alfred Nobel permet d’en apprendre plus sur la vie d’Alfred, ses expériences et inventions. Il se trouve dans la chambre Nobel avec la présentation des 130 lauréats, les murs sont remplis d’informations, de photographies, de textes, de vidéos et d’animations à propos de leur vie et de leur travail. La remise du Prix Nobel de la paix a lieu chaque année les 10 et 11 Décembre, à l’Hôtel de Ville d’Oslo et la ville organise un défilé aux flambeaux dans le centre avec un concert en l’honneur du lauréat. Depuis 1901, 130 lauréats ont déjà reçu le prix Nobel.

    Les expositions temporaires, quant à elles, apportent un aperçu des domaines de la guerre, de la paix et de la résolution de conflit autour du monde. Quand j’étais à Oslo en 2019, il s’agissait d’une première exposition dénommée « The body as a Battlefield » sur le sujet de la violence sexuelle comme une arme de guerre qui raconte l’histoire des lauréats du Prix Nobel. Denis Mukwege et Nadia Murad dans leur lutte pour responsabiliser les auteurs de ces violences; Dénis, un chirurgien congolais qui a aidé des milliers de victimes de violence sexuelle et Nadia, une femme Yazidi de l’Iraq qui a survécu à des violences sexuelles et échappé après 3 mois de captivité. Cristina de Middel, photographe, a passé du temps avec eux et a résumé leur travail en images. Une seconde exposition nommée « Tell the world about us » est un projet du photographe Rune Eraker qui a passé 4 ans à le developper. Il a rencontré des gens qui ont été forcés à vivre en exil comme Edward Snowden et le Dalaï Lama, des femmes en Amérique Latine qui ont été emprisonnées pour avoir eu recours à l’avortement, des gays forcés à vivre cachés en Russie, des jeunes filles à Naïrobi qui ont été sujettes aux abus et viols. Cette exposition parle de la liberté perdue et de la dignité humaine, on y voit une photo du Dalaï Lama porté par des disciples qui marque le 70ème anniversaire de la Déclaration des Droits de l’Homme des Nations Unies. Enfin, une autre exposition sur les changements climatiques, la nature et nous.

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #6 Forteresse d’Akershus

    Ne la confondez pas avec la forteresse d’Azkaban! La forteresse d’Akershus, est un château médiéval fortifié commencé autour de l’an 1300 qui devait assurer la défense de Oslo. Il a été reconstruit en style Renaissance dans la première moitié du 17ème siècle, complété d’une forteresse et de divers bastions modernes.. Depuis ce temps, le château a été au centre d’événements de l’histoire norvégienne. Tout le château est meublé en accord avec sa fonction principale d’aujourd’hui, c’est à dire recevoir le gouvernement norvégien mais aussi des réceptions et événements officiels, aussi des événements culturels. On n’y trouvera alors aucun lit car les chambres ont été remaniées différentes fois puis finalement transformées en salle de réception pour accueillir des convives haut placés autour d’un banquet ou de dîners officiels. D’autres salles ont servi de tribunal, de théâtre, de salle de concert.

    Les meubles et objets d’art ne faisaient pas partie du château de l’époque, ils datent du 17ème et 18ème siècle et ont été achetés ou donnés pendant les travaux des années 1930.

    Cependant, l’Eglise du château, la crypte Mausolée de la famille Royale et le Donjon se visitent. A cet effet, les appartements royaux ont été transformés en grand hall de style baroque nordique. L’église du même style a quant à elle, conservé son rôle d’antan après de multiples restaurations.

    Les fans d’Harry Potter pourront y déceler une ressemblance à l’univers du jeune sorcier, autant à sa vue depuis l’extérieur qu’à l’intérieur dans les immenses salles et couloirs de la forteresse. On y verra entre autres de grandes salles de tapisseries, des lustres, des tableaux, une salle de banquet et en dessert, une belle vue sur le golfe de Finlande.

    Une visite très intéressante et gratuite avec le OSLO Pass -Audio Guide inclus avec l’admission, 50 minutes de visite à rythme normal avec le guide et 20 minutes si visite express sans guide

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #7 Musée Munch

    Source photo : fr.wikipedia.org

    Le musée le plus célèbre d’Oslo permet aux visiteurs de voir les dernières volontés et le testament écrit par la main d’Edvard Munch, démontrant l’extraordinaire corps de travail qu’il a laissé à la ville d’Oslo en 1940, 4 ans avant sa mort. Des parties de l’architecture originale du musée ont été recréées, invitant ainsi au voyage, grâce à une sélection de peintures et de graphiques de l’exposition inaugurale de 1963 qui incluait des oeuvres comme celles de « The Scream », « Vampire » ou encore « Madonna ». On plonge également dans le vol de The Scream et Madonna en 2004. Au travers d’un vaste éventail de posters, de films, d’extraits et coupures de journaux, photos et catalogues, des histoires et des anecdotes montrent comment la position du musée et de l’art de Edvard Munch ont changé au fil des années. Le musée possède une grande collection d’oeuvres d’Edvard Munch dont « le cri » qu’elle présente en confrontant Munch a des artistes modernes russes et nordiques.

    Gratuit avec le OSLO Pass

    #8 Parc Vigeland

    Le Parc Vigeland est l’une des principales attractions touristiques de la ville, avec plus d’un million de visiteurs par an. Et pour cause, ce parc pour le moins original possède 200 sculptures en bronze, granit et fonte qui représentent l’oeuvre de toute la vie de Gustav Vigeland (1869-1943). C’est lui-même qui a conçu et réalisé l’architecture du parc.

    Entrée gratuite pour tous dans le Parc Vigeland sans avoir besoin du Pass. Par contre, le Musée Vigeland qui est lui payant est Gratuit avec le OSLO Pass

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #9 Palais-Royal

    Le Palais-Royal a été édifié de 1824 à 1848 à Christiania. Il est ouvert au public de fin juin à mi-août, avec visites guidées en norvégien et en anglais. La relève de la garde est faite tous les jours à 13h30.

    Les jardins et l’extérieur du Palais sont en accès libre et gratuit mais l’intérieur est payant (pas d’accès avec l’Oslo Pass pour cette activité)

    #10 Hôtel de Ville

    Inauguré en 1950, sa superbe décoration s’inspire de l’histoire, de la culture et du monde du travail norvégiens. Il abrite la direction politique et administrative de la ville, qui y organise de nombreux événements. C’est précisément ici qu’est décerné le Prix Nobel de la paix chaque année les 10 et 11 Décembre. Pour en savoir plus sur le Prix Nobel, il est possible de visiter le Centre Nobel de la paix (point #5 de l’article plus haut).

    Entrée gratuite pour tous (même sans le Oslo Pass)

    Gratuit sans le OSLO Pass

     

    #11 L’Opéra d’Oslo

    L’Opéra & Ballet national de Norvège est la plus grande institution de musique et d’art scénique du pays. On peut assister à un spectacle de danse, d’opéra ou un concert sur ces scènes. Des visites guidées permettent de découvrir les coulisses de la plus grande salle de spectacle et de musique de Norvège.

    Mais ce n’est pas tout, son architecture est telle qu’on peut déambuler sur son toit qui offre une jolie vue sur la mer, sur la ville, les fjords, collines et îles aux alentours !

    Le toit et le hall de l’Opéra sont en accès libre et gratuit mais l’intérieur de l’Opéra est payant (pas d’accès avec l’Oslo Pass pour cette activité)

     

    #12 Holmenkollen

    Source photo : fr.wikipedia.org

    Au loin de la ville, on aperçoit une grande structure métallique à l’architecture étonnante. C’est le tremplin de ski Holmenkollbakken, dans le quartier de Holmenkollen, qui a été conçu par la société danoise JDS Architects. Sous la piste, se trouve le plus ancien musée du ski au monde. Ouvert toute l’année, il retrace le ski d’hier et d’aujourd’hui. On y trouvera un simulateur de ski, des explorateurs polaires et une exposition sur la météo et le changement climatique. Au sommet, on accède à une plateforme d’observation offrant une vue à 360 degrés panoramique sur la ville et ses alentours, le fjord d’Oslo et la fôret. En mars, le centre reçoit et accueille de grandes manifestations toute l’année : la coupe du monde de ski de fond, de saut, de combiné et de biathlon. En juin, l’élite mondiale de l’athlétisme vient concourir durant les Bislett Games, tandis que le tournoi de football Norway Cup a lieu en juillet-août. Par ailleurs, l’attraction Kollensvevet est une tyrolienne qui permet de sauter du sommet de la tour jusqu’au bas de la piste, une expérience aérienne de folie ouverte du printemps jusqu’à l’automne.

    Ce site culturel et touristique, au design moderne dans les collines au dessus d’oslo est un des monuments les plus fameux de la capitale.

    Gratuit avec le OSLO Pass

     

    #13 Musée Militaire

    Dans la continuité de l’Opéra d’Oslo et de la forteresse d’Akershus, on peut visiter ce musée militaire situé tout au bout de la pointe. Le Musée de la Défense Nationale présente l’histoire militaire norvégienne depuis les Vikings jusqu’à nos jours : la période danoise jusqu’en 1814, l’union avec la Suède de 1814 à 1905, l’attaque allemande 9 avril 1940 et la guerre maritime pendant la seconde guerre mondiale. On peut y voir des expositions plus récentes sur la Guerre Froide de 1945 à 1990, les intops (opérations internationales des forces norvégiennes) et l’histoire de la Croix de Guerre plus des explications de la logistique. La présentation est très vivante avec des objets uniques, des modèles réduits, des films, vidéos. Entre autres, on pourra y voir des tenues de combat, des engins hélicoptères, des véhicules, l’intérieur d’un tank, des camps, des images d’anciens écrits et passeports ou encore la reconstitution d’un appartement touché par la bombe Hiroshima avec ses tableaux demi brûlés…

    Entrée gratuite pour tous (même sans le Oslo Pass)

    Gratuit sans le OSLO Pass

     

    C’est fini…ou presque !

    Voilà donc tout ce qu’on peut faire dans Oslo même avec ou sans le pass pour un séjour bien réparti! Mais ça ne s’arrête pas là. En sortant un peu de la ville, on peut se promener et atteindre des cascades, des parcs, des ponts, des spots de baignade, des bâtiments historiques, des bars, cafés, musées et centres culturels le long de la rivière urbaine de Oslo Akerselva.

    On peut aussi aller dans l’aire de Holmenkollen (depuis Frognerseteren et Tryvann) qui est aussi un bon point de départ pour des escapades dans Nordmarka, la partie la plus populaire de la forêt autour d’Oslo avec d’infinies possibilités de balades, treks, vélos, ski, baignade et même des cafés cachés dans les arbres. Un autre bon point de départ pour les balades est le lac de forêt Sognsvann. Holmenkollen et Sognsvann sont accessibles avec le métro (gratuit avec le pass).

    Si cet article vous a plu et aidé, n’hésitez pas à écrire un commentaire et rajouter vos suggestions. Bon séjour à Oslo !

     

    *Article écrit sur la base de mon expérience de séjour et la documentation fournie par l’office de tourisme officiel Visit Oslo 

    Suivre:
    Caro Travel
    Caro Travel

    Hello, moi c’est Caro Travel, une infinie passionnée de voyage, sur Instagram depuis 5 ans et blogueuse depuis 1 an. Je prends plaisir à écrire pour vous, sur ce qui pour moi, est clairement notre mission sur Terre, permettant de s’ouvrir l’esprit et de devenir toujours quelqu’un de meilleur ! Et quand on est dans une mauvaise passe aussi, il est la meilleure thérapie. De nature spontanée, vous le verrez, je parle toujours avec le coeur, ainsi vous accédez aux informations les plus transparentes possibles sur chaque destination. J’espère vous partager cet amour de la découverte de nos autres cultures soeurs avec qui on cohabite ! Bonne lecture les amigos :)

    Find me on: Web | Instagram

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *