Travel : Genève en 3 jours, l’«heure» d’aller en Suisse !

En collaboration avec la Fondation Genève Tourisme, nous sommes invités pour un week-end festif de 3 jours en Suisse. Reliée en 3 heures à Paris avec TGV Lyria, cette petite métropole mondiale jouit d’une situation géographique plus qu’attrayante. En effet bordée par les montagnes du Jura et des Alpes, la ville laisse aussi entrevoir de merveilleux face-à-face avec le Mont-Blanc que nous apercevons depuis l’Hôtel N’vY qui nous accueille pour ce séjour. Souvent confondue comme la capitale, la jolie Genève a pourtant tout d’une grande. Sa frontière fine avec la France et sa liaison à l’Europe par les transports ferroviaires, routiers ou encore l’aéroport à proximité du centre en font une plaque tournante du tourisme. Principalement connue pour son Jet d’Eau, ses spécialités horlogère et chocolatière, son centre culturel et son shopping de luxe, la visite réserve bien plus de surprises. Entre musées et galeries d’antiquités, universités et écoles prestigieuses, grands parcs verdoyants se cachent également le siège européen de l’ONU, le quartier général de la Croix-Rouge, le quartier bohème de Carouge ou encore les bords du Rhône très fréquentés par les locaux ! Vous l’aurez compris, Genève est bien plus diverse qu’on ne le pense, vivons ensemble ce week-end ensoleillé !

Vendredi 10 Août :  Suivez les mouettes !

7h11, l’heure du départ depuis la Gare de Lyon parisienne pour notre Blog Trip genevois a sonné ! Nous nous installons tranquillement dans notre TGV Lyria qui va atteindre la destination en 3 heures, on peut vraiment dire que c’est la porte à côté ! Cette compagnie lie la France et la Suisse, elle dessert notamment Genève, Lausanne et Zurich.

 

Bien arrivés à la Gare Cornavin de Genève à 10h26, nous nous dirigeons alors vers l’hôtel qui va nous recevoir pour le week-end. Un plaisir de retourner à l’Hôtel N’vY, du Groupe Manotel, un petit cocon tendance et design que j’avais connu en Avril dernier et qui fut un énorme coup de coeur. Le parfum envoûtant dès l’entrée, ses couleurs vives et lumineuses, vous pouvez retrouver le tour complet dans mon précédent article ici.

Le temps de trois jours, je vais retrouver la décoration moderne et chic, les lumières façon chromothérapie, l’art contemporain et street art new-yorkais dans le Tag’s Café, le pop art et les sculptures dans le salon lounge, la joie se lit sur mon visage !

 

L’accueil est toujours aussi chaleureux en citations positives et généreux en chocolats ! Ce qui n’a pas changé non plus, c’est cette baignoire ouverte sur la chambre que j’avais tant hâte de retrouver !! Le soir, petit décaféiné devant la télé depuis le bain à préparer son corps au lendemain ! (C’est dingue, les rimes se font toutes seules à chaque pensée!) A recommander un hôtel à Genève, c’est celui-ci que je désigne pour le confort, le bien-être, tout le côté fonctionnel et cette sensation d’être de retour à la maison à chaque fois !

 

§ Petit tip utile § L’avantage à Genève, c’est qu’à la réservation de n’importe quel hôtel, on vous remet directement une carte d’accès aux transports publics, la Geneva Transport Card, utilisable pour la durée du séjour. Ainsi, il est possible de se déplacer gratuitement en bus, tram et utiliser les fameux bateaux-mouettes ! A côté, il existe aussi le Geneva Pass qui comporte plus de 30 attractions et activités gratuites : pédalo, croisière sur le lac, tours en open bus, musées, téléphérique du Salève, visites guidées, Genève-Plage etc. Vous allez voir au fur et à mesure de l’article les endroits et activités accessibles avec ce Pass.

Après avoir (re)découvert nos chambres et fait le tour de l’établissement, il est maintenant l’heure d’aller déjeuner en compagnie de nos dynamiques et souriantes hôtes Lucie et Marion. Nous déjeunons à l’Urban Beach Club de l’Hôtel Kempinski Geneva sur la terrasse patio. Située à côté de la piscine et du bar, l’ambiance estivale est clairement palpable et le soleil est de la partie. Alors qu’est-ce-qu’on prend ?

 

La carte des cocktails est si délicieuse qu’on a envie de goûter à tout ! Ce sera spécialités maison, smoothies brochette de fruits de saison, mangue passion pastèque melon framboise…

Nous partons maintenant pour une balade digestive dans la Vieille Ville de Genève basée en hauteur. Accompagnée de notre guide Laura qui est d’ailleurs latine d’origine Argentine (qui l’aurait cru ? Le courant passe tout de suite !!), nous partons à l’assaut de la cité !

Voici justement un bateau-mouette accessible avec la Geneva Transport Card. Il relie les deux côtés du Lac.

 

Le Lac de Genève est aussi surnommé Lac Léman mais il aurait pu aussi bien s’appeler Lac des Cygnes !

 

(A gauche, l’Eglise Russe)

Autrefois cité médiévale et plus grande cité historique de Suisse, Genève reste imprégnée de cette influence avec quelques fortifications encore présentes notamment le long de la Promenade de la Treille. Dominée par la magnifique Cathédrale Saint-Pierre, où l’on peut d’ailleurs monter au sommet des 157 marches pour une vue 360, le coeur de la Ville Haute nous fait arpenter les pavés de vieilles petites ruelles. Nous passons sur la place bucolique du Bourg-de-Four puis devant l’Hôtel de Ville et sa belle Tour du XVème siècle, la Maison Tavel qui est la plus ancienne de la ville, également l’ancien arsenal abrité dans un grenier à blé ou encore l’Eglise orthodoxe russe. On croise aussi des musées comme celui d’Art et d’Histoire, des antiquaires, des galeries d’art et des libraires.

 

(Cathédrale Saint-Pierre)

t/uploads/2018/09/DSC_0748-300×199.jpg » alt= » » width= »800″ height= »532″ /> Place du Bourg-de-Four[/caption]

Rue du Marché

Au pied de la Ville Haute, nous avançons vers la Rue du Marché, le long de son tram central et de ses commerces, nous croisons des bâtiments à l’architecture étonnante et surtout des références aux plus grands noms de la mode et de l’horlogerie. Un tournant par la Rue du Rhône et nous arrivons vers la célèbre Place du Molard, l’une des plus anciennes. Il faut dire qu’ici la montre est le symbole, suivre les boutiques qui en vendent ou tomber sur des statues de cadran dans les jardins est presque un circuit fait volontairement sur mesure !

 

Après le tour de la ville, c’est un tour dans les airs qui s’impose face à cette Grande Roue montée dans la dynamique des Fêtes de Genève. Petit passage ensuite dans le Jardin des Anglais et son horloge fleurie, juste à côté.

 

 

Genève a l’avantage d’être située sur les bords du Lac Léman, ce qui a crée une multitude d’activités nautiques faisant le bonheur des riverains comme des visiteurs.  Ce fut notre cas aujourd’hui, nous avons profité du beau temps et du Geneva Pass pour louer un pédalo (gratuit pendant 30 minutes).

Cette activité nous a permis de nous approcher au plus près du célèbre Jet d’Eau qui déverse tout de même 500 litres par seconde ! Son histoire débute en 1886 quand l’usine hydraulique qui distribuait la force motrice du Rhône aux artisans et horlogers genevois, a été obligée de créer une évacuation a ciel ouvert de l’eau en surpression lorsque les ateliers fermaient le soir. Le Jet est ainsi devenu l’emblème de Genève, il culmine à 140 m de hauteur. En poursuivant sur le Quai Gustave Ador, le Parc des Eaux-Vives est aussi un lieu reposant face au Lac.

Il est 19h, retour à l’hôtel pour récupérer un petit panier pique-nique et se rendre au Parc de la Perle du Lac car ce soir c’est Ciné-Transat ! Un concept convivial pour une activité sympathique qui propose des projections gratuites en plein air ainsi que des animations comme des karaokés ou cours de danse géants. Le film projeté ce soir était « A Fish called Wanda ». Après cela, les bars accueillent volontiers ! Une adresse d’ambiance est le Cottage Café situé juste en face du Monument de Brunswick. Puis la fin de soirée se passe dans la baignoire du N’Vy pour un bain de (largement plus que) minuit, avant de dormir !

Samedi 11 Août : Il est l’Or !

Si vous êtes plus courageux que nous ne l’avons été pour vous lever, ou même mieux si vous sortez d’une nuit blanche, vous pouvez directement vous rendre aux « Aubes Musicales ». A 6h du matin, aux Bains des Pâquis, ce festival de 4 semaines propose des concerts prêtant une ambiance en regardant le soleil se lever sur le Lac. Un moment qui doit être assez intense, nous avons cependant préféré garder notre énergie pour la journée qui va être bien remplie.

 

[« J’veux du soleil dans mon p’tit déj’ « …] Après un petit-déjeuner très coloré avec vue sur le Lac, nous repartons pour une nouvelle balade. Ce matin nous allons devant le Palais des Nations, le siège européen de l’Office des Nations Unies (ONU). Symbole d’une capitale de la paix, Genève est un centre mondial de la diplomatie et du secteur bancaire. Sa monumentale « Broken Chair » fait l’unanimité ! Non loin se trouve le Musée International de la Croix-Rouge, autre incontournable. Et pour les amateurs de nature, le Jardin Botanique avec ses 12 000 espèces vous raviront.

 

 

Changement de direction en empruntant le tram vers le Quartier de Carouge.  Le Greenwich Village de Genève avec son ambiance bohème et ses airs italiens, ses places ombragées, ses antiquaires, ses bars, ses restos et son marché. C’est sur cette place qu’on déjeunera au Café du Marché, présenté comme un chalet d’hiver bien cosy.

Un peu plus loin, le Quartier des Bains, petit Soho de Genève est très agréable pour faire une promenade « artistique » à la rencontre de belles expositions dans les galeries d’arts et aussi rentrer dans quelques musées. Celui du MAMCO qui est le Musée d’Art Moderne et Contemporain ou le Musée d’Ethnographie qui abrite des collections sur plus de 1500 cultures sont quelques-uns des plus réputés. Encore une fois, c’est l’occasion de profiter du Geneva Pass pour visiter gratuitement les lieux.  Reprise de la marche pour atteindre la Pointe de la Jonction et le parcours réserve quelques surprises !

Le long du Pont de Carouge et de l’Arve, l’eau est verdâtre semblable à celle d’un soin au bain de boue !

Sur le chemin, nous nous stoppons devant l’architecture du Pont Hans-Wilsdorf qui relie les quartiers de Plainpalais et celui des Vernets, avant de le traverser.

Au bout du tunnel…la récompense visuelle ! Les bords du Rhône reconstitués en plage improvisée pris à partie par les baigneurs, les amateurs de kayak ou encore les familles en week-end. Musique, cocktails, odeurs de barbecue, serviettes de plage, crème solaire, vélos, jeux de cartes, bouées en flamand rose, éclats de rire, plongeons…un lieu très surprenant, on ne s’attendait pas du tout à tomber sur une telle ambiance en pleine ville. Et l’eau était si claire, bleue, limpide et propre, rien à voir avec la Seine parisienne !

 

Nous y sommes ! Voici la Pointe de la Jonction, qui comme son nom l’indique, est le point de liaison de deux fleuves : l’Arve et le Rhône.

Avant le feu d’artifice qui s’annonce très prometteur, nous dînons sur la Place de la Fusterie au restaurant Wine and Beef, une très bonne cuisine dans un lieu au concept arty bien décoré et raffiné avec terrasse extérieure.

 

 

Show Time ! La journée a fait le tour du cadran. Nous avons maintenant rendez-vous dans la Rade de Genève pour le Grand Feu d’Artifice. Sur le Quai du Mont-Blanc, nous sommes accueillis avec une petite coupe de champagne dans l’Espace invités du débarcadère CGN, le spot parfait pour bien apprécier le panorama du Lac et prendre des photos posément. Ça change pour une fois d’apprécier un spectacle pyrotechnique hors de la foule où l’on est entassé et qu’on ressort avec photos floues et chaussures piétinées !

A 22h, le show commence et c’est exceptionnel, les feux sont synchronisés avec les effets sonores et musiques qui résonnent sur le Lac Léman. On en prend plein les yeux, on s’émerveille et le coeur s’emballe devant cette magie. Le spectacle est digne d’un nouvel an, au plus près de lui nous avons vécu 45 minutes d’émotions fortes et de bonheur.

 

Dimanche 12 Août : L’heure tourne !

Dernière journée à Genève et elle n’a pas fini de nous étonner ! Et pour cause, devinez où l’on va ce matin ? Vamos a la playa ! Oui, après celle des bords du Rhône découverte hier, Genève a aussi son coin plage au Tropical Corner, Quai de Cologny. Pour s’y rendre depuis notre hôtel, nous repassons par le Parc de la Perle du Lac où nous étions le premier soir, nous attendons la mouette à la station « Châteaubriand » direction « Port Noir ». En arrivant, il faut marcher quelques minutes le long de la route des vélos et ne pas se tromper pour la sortie !

C’est une Session Paddle qui nous attend de l’autre côté de cette rive ! Une première pour moi, le plus dur c’est de gérer son équilibre pour ne pas tomber dans l’eau, surtout avec les prises photos que j’essayais de faire en plein lac ! Au final, je pense avoir bien géré 🙂 Très bonne expérience à tenter l’été pour se rafraîchir et passer un bon moment. Après l’activité, nous nous baignons dans le Lac.

C’est que ça creuse tout ça ! Nous retournons avec le bus en ville sur la Place de l’île pour déjeuner à la Brasserie des Halles de l’Île. Nous profitons d’un repas sous le soleil avant de repartir pour une nouvelle activité gratuite avec le Geneva Pass. La croisière « Geneva Tour » part de l’embarcadère CGN le long de la Promenade du Lac devant le Jardin des Anglais. Une virée rafraîchissante d’une heure pour apercevoir d’une vue globale tout ce qui borde le Lac, notamment les silhouettes lointaines et lumineuses du massif du Mont-Blanc.

 

Aperçu sur les Bains des Pâquis, lieu de baignade, de bronzage et de buvette sur la croisette.

Récapitulatif Top 10 des Attractions à Genève

  1. 1. Jet d’Eau de Genève
  2. Jardin des Anglais
  3. Vieille Ville (Cathédrale Saint-Pierre, Place Bourg-de-Four, Hôtel de Ville, Maison Tavel, Eglise Orthodoxe Russe…) et Centre-Ville (Place du Molard, Rue du Marché, Rue du Rhône…)
  4. Office des Nations Unies (ONU), Musée International de la Croix-Rouge, Jardin Botanique
  5. Quartier de Carouge, Pont Hans-Wilsdorf, Pointe de la Jonction
  6. Quartier des Bains (Musée d’Art Moderne MAMCO et Musée d’Etnographie)
  7. Bains des Pâquis et Pont du Mont-Blanc
  8. Parcs (Parcs des Eaux-Vives, Parc de la Grange, Parc de la Perle du Lac, Monument de Brunswick…)
  9. Téléphérique du Salève
  10. Genève-Plage et tour sur le Lac Léman (pédalo, paddle, croisière)

Un bien beau week-end dans la cité historique Suisse pour découvrir ses trésors. Au premier abord assez bourgeoise, elle révèle finalement d’autres facettes plus modestes quand on prend le temps de la parcourir. Si la ville est facilement visitable à pieds, on retiendra tout de même la grande utilité de la Geneva Transport Card pour se déplacer dans les alentours et celle du Geneva Pass pour accéder à un tas d’activités diverses. Encore une fois merci à nos partenaires de voyage TGV Lyria, Geneve Tourisme et Hôtel N’vY. Et merci à vous chers lecteurs, vous savez maintenant quoi faire si vous allez à Genève ! 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :